Comment choisir un compteur électrique - le système de notation et ses composants

Comment choisir un compteur électrique - le système de notation et ses composants Comment choisir un compteur électrique - le système de notation et ses composants sont discutés ci-dessous. Caractéristiques et types de compteurs à considérer Compteurs universels Les compteurs universels sont des appareils universels qui sont divisés en deux classes: Général. L'emplacement du compteur est déterminé par la portée de son objectif. Par exemple, un compteur peut être placé sous la fenêtre ou sur un mur. Selon le type de charge (par exemple, forte pluie ou vent fort), elle est désignée par le nombre d'unités de mesure.

Les compteurs universels sont utilisés dans les situations suivantes: L'appareil est situé dans la même pièce que le propriétaire. L'appareil est utile dans les endroits où il est courant. Les compteurs universels peuvent être utilisés dans presque tous les cas: Pour déterminer où se trouve le compteur dans la zone principale de la pièce. Déterminer la valeur nominale de la charge (kilogrammes par heure). Les compteurs universels peuvent être utilisés à la fois sur le balcon et dans une maison privée.

Les compteurs universels sont utilisés dans tous les appartements du monde, ainsi que dans les lieux publics. De plus, ils ne sont disponibles que dans certaines zones. Les compteurs universels sont universels en ce qu'ils peuvent être facilement placés sur n'importe quel appareil pratique. Cependant, ils ont quelques inconvénients: Par exemple, dans le balcon, ils ne sont pas protégés contre les dommages mécaniques. Cet inconvénient peut être appelé moins pour un compteur général.

Il est nécessaire de les utiliser dans l'appartement, surtout si l'appartement est petit. Caractéristiques de conception Les compteurs universels ont les caractéristiques de conception suivantes: L'unité elle-même est conçue de sorte qu'il est facile de modifier les lectures. Le compteur lui-même se compose de plusieurs types de données: l'heure de la journée, la fréquence des lectures, ainsi que d'autres fonctionnalités. La présence ou l'absence d'un fuseau horaire est indiquée sur l'appareil. Déterminer la position relative des heures indiquées sur le compteur.

Si les lectures sont toujours les mêmes, le fuseau horaire n'est pas requis. Au lieu de cela, l'utilisateur a seulement besoin de connaître le fuseau horaire. L'appareil est déterminé avec précision par les lectures. Le choix d'un compteur dépend du but de son utilisation. Le choix d'un compteur nécessite une bonne compréhension de la signification des relevés, ainsi que la précision des mesures effectuées.

Comment choisir le bon compteur Les compteurs universels sont divisés en deux classes: Général. Cette position implique la présence d'un fuseau horaire. Les compteurs universels sont utilisés dans les situations suivantes: Pour déterminer la charge (kilogrammes par heure) au sens de laquelle le compteur est construit. Dans ce cas, l'appareil est divisé en deux types: Général. Universel.

Universel. Les compteurs universels sont utilisés dans les situations suivantes: Pour déterminer la charge (kilogrammes par heure) au sens de laquelle l'appareil est construit. Universel. Universel. Des compteurs universels sont utilisés lorsqu'il est nécessaire de déterminer le taux horaire de charge sur la ligne électrique.

Dans ce cas, la lecture est effectuée pour toute la zone de la pièce. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel.Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel. Universel. Universel. Universel.

Universel. Universel..

Chercher

Articles Liés